Maman Terre

 

 

13178885_10209267414544992_4762182745037450523_n

 

Maman Terre…

J’aime marcher dans tes paysages et découvrir toute ta peau, au fur et à mesure.
Je veux sentir comment tes vents tournent et me touchent, je veux escalader tes montagnes, prendre dans mes mains tes rochers.
Je veux vivre ton feu de l’intérieur, et voir partout comment les couleurs du soleil te changent.
Je veux descendre dans tes eaux, vivre tes différentes humeurs et températures.
Je veux manger tous tes fruits, te voir entièrement.
Je veux voir comment sont tous tes ciels, de jour et de nuit.
Je veux glisser sur ta surface comme un bateau et sonder tes peuples, tes mystères, tes danses.
Je veux voir tous tes chemins, tous les yeux de tes hommes.
Je veux embrasser tous tes parfums, toute ta mémoire.
Plus je t’observe, plus je sais que tu me soutiens partout.
Quand je te goûte, tu m’inspires de la force, de la joie, une compassion absolue.
J’aime te savourer et te rendre grâce.
Je veux te comprendre entièrement, respirer tous les morceaux de toi.
Quand je touche un arbre, je caresse ton corps, à travers lequel je m’accomplis.
Je veux dévoiler les secrets des grottes de ton hymen, doucement.
Je veux laisser couler mes larmes dans tes veines, et aussi un peu de mon sang, dans tes racines.
Je veux expanser mon souffle pour que tu puisses mieux respirer en moi, et t’écouter consciemment.
J’aime te sentir gronder, te soulever et dire Non.
Je frissonne quand le ciel se déchaîne et éclate en orage pour t’accoster.
Je suis fascinée de regarder les vagues devenir immenses et puissantes, et tourbillonner dans le vent.
J’adore ton silence remplis d’un chant paisible.
J’aime aussi sentir ta brise comme un murmure, et écouter tes pulsations
subtiles comme les bruits les plus multiples, intenses, telle une saine cacophonie.
Je souhaite entendre comment la symphonie du monde, délicieusement orchestrée à l’intérieur de nos poitrines, bat a ton rythme infime, intime.
Je veux voir, et te connais déjà.
Je suis une petite particule de toi, maman terre,
et je m’agenouille devant ta majesté …

Angélique Hoarau

 

 

14344169_1775910209332576_7048478312200475335_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s